En juillet prochain, le navigateur Yvan Bourgnon entreprend le passage du Nord-Ouest entre l’Alaska et le Groenland. Un défi sportif et environnemental dont l’objectif est de sensibiliser le public aux effets du réchauffement climatique et de la pollution océanique.

Seul sur son catamaran sans habitacle de six mètres et demi, plus connu sous le nom de « Ma Louloutte » , Yvan Bourgnon va devoir se surpasser pour parcourir les 7500 kilomètres qui séparent Nome en Alaska de Ingsugtusok au Groenland. Le froid glacial, avec des températures proches de zéro, et la présence d’icebergs font partie des dangers que le skipper devra affronter… « Le timing pour réaliser l’ensemble du passage en une seule saison est serré, je vais devoir redoubler d’efforts pour naviguer quasiment deux mois sans m’arrêter.» précise Yvan Bourgnon.

Pour réaliser ce Défi Bimedia dans les meilleures conditions, de nombreuses améliorations ont été effectuées à Ma Louloute : renforcement des étraves, panneaux solaires supplémentaires,  pilote automatique, renforcement du pied de mat, toiles abritant les bancs couchettes et combinaison étanche pour le skipper…

Yvan Bourgnon sera équipé d’un téléphone satellite et d’une balise de détresse : « Je me situe plus comme un aventurier qu’un scientifique. L’idée de ne pas tout savoir sur ce qui m’attend me plaît. Je souhaite trouver des solutions en cours de route.». À terre, Yann Bonneau, le responsable de la sécurité, sera en contact permanent et en capacité de déclencher une opération de sauvetage.