Matthieu Pigasse avait déjà fait savoir qu’il aimerait racheter la chaîne d’information LCI. Mais surprise, le directeur général de la banque Lazard serait également interessé par la chaîne concurrente: ITÉLÉ. Cela fait déjà quelques temps que le monde de l’audiovisuel sucite de l’intérêt chez Matthieu Pigasse et ses co-actionnaires du groupe Le Monde. Dès Août 2014, ils avaient dévoilé leur désir de rachat de LCI, pour des “raisons financières et editoriales” confiaient-ils au magazine GQ. “Si LCI nous intéresse, vous pouvez considérer qu’iTELE nous intéresse”, déclarait l’ancien administrateur civil au ministère de l’Economie et des Finances, tout en précisant être toujours intéréssé par le rachat de LCI. Ce qui, confie-t-il, lui vaut des “lettres gratinées” de la part de Nonce Paolini, le PDG du groupe TF1, qui cédera sa place en février 2016 à Gilles Pélisson.
 
L’achat d’une chaîne de télévision élargirait encore plus le pouvoir médiatique du banquier d’affaires. Outre Le Monde et l’Obs, Matthieu Pigasse est en effet propriétaire à titre personnel du magazine musical Les Inrocks et de Radio Nova, achetée au mois de septembre. Avec ITELE ou LCI, il entrerait pour la première fois dans le monde de la télévision. Matthieu Pigasse, Xavier Niel et Pierre-Antoine Capton, fondateur du groupe Troisième Oeil Production, ont créé ensemble, au mois d’octobre, un fond baptisé Media One rassemblant entre 300 et 500 millions d’euros. Leur but étant de racheter des médias.
 D’après Le Figaro, à l’origine de cette information, le nouveau fond souhaite investir 75% de son portefeuille dans l’achat d’une première cible de taille, puis procéder ensuite à d’autres acquisitions afin de constituer en quelques années un groupe médias français de taille européenne, pouvant rivaliser avec les Vivendi, Springer ou Bertelsmann.