Le 9 novembre, dans un communiqué, Microsoft déclarait un investissement de 83 millions d’euros pour accompagner les start-up. Au même moment, Satya Nadella, le directeur général de Microsoft, était reçu par François Hollande à l’Elysée pour lui faire part du programme «Microsoft pour les start-up de la French Tech». Destiné à faire profiter aux start-up françaises des dernières innovations technologiques du «cloud» et du «big data».
 A peu près 300 start-up en bénéficieront.