Après une vague de recrutements de nouveaux talents et l’arrivée de têtes d’affiche comme Yves Calvi et Yann Barthès, le groupe TF1 poursuit sa stratégie de renouvellement. Cap sur les contenus et la digitalisation du groupe, avec l’arrivée il y a trois mois d’Ara Aprikian, directeur général adjoint des contenus du groupe TF1. «Il y a une nécessité de projeter le groupe dans un univers multichaîne digital», a déclaré Ara Aprikian à l’occasion du Festival international de la créativité, à Cannes.

TF1 entend développer les contenus en coproduction (comme avec Netflix pour la série Marseille) et faire venir de nouvelles recrues issues du cinéma et de l’écosystème web pour créer des contenus. Ainsi, les youtubeurs Norman et Cyprien vont réaliser des programmes pour le groupe, à savoir un programme court de 10 fois 8 minutes qui sera diffusé à la rentrée sur TF1 et My TF1. «A l’inverse, nous diffuserons des contenus issus de la télévision sur le digital, comme les déclinaisons envisagées pour l’émission de Yann Barthès», a confirmé Ara Aprikian. Le groupe souhaite s’appuyer sur des personnalités fortes pour faire décoller ses marques satellites que sont TMC, NT1, HD1.

Objectif: renouveler et élargir l’audience de ces dernières, pour lesquelles il nourrit de grandes ambitions. Le groupe TF1 vise 10% d’audience au global dans les trois ans pour les trois chaînes. Forte personnalité dans cette reconquête, Yann Barthès sera diffusé en access et rediffusé en deuxième partie de soirée sur TMC.