«En 2017, le groupe M6 a réalisé le meilleur résultat de son histoire, tous les indicateurs sont au vert » affirme le président du directoire, Nicolas de Tavernost.

Sur un CA total de 1,387 Md d’euros (+8,5%), le résultat courant du groupe a augmenté de 22,2% à 248,7 millions d’euros.
Rien qu’en publicité, le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 829 millions d’euros sur ses chaînes gratuites M6, W9 et 6ter, soit une hausse de 4,6%.
Du côté de la diversification, les recettes sont de 493 millions d’euros, soit une augmentation de 3,3% pour l’année 2017.
Avec plus de 20 millions d’utilisateurs l’an dernier et 1,3 milliard de vidéos visionnées sur la plateforme 6play, le pôle digital M6 Web est en croissance continue et enregistre un résultat de 33,5 millions d’euros.
Le grand événement de l’année écoulée est bien entendu l’intégration du pôle Radio RTL qui a contribué aux résultats du groupe M6 à hauteur de 12,8 millions d’euros.

Dans les mutations à opérer, Nicolas de Tavernost soutient l’idée de France Télévisions de mettre en place une plateforme commune aux chaînes de télévision françaises ce qui permettrait de gagner en visibilité et faciliterait le parcours du consommateur.

« Il y a une vraie valeur ajoutée à l’agrégation de chaines de services sur une plateforme commune. Nous aurions plus de données , un meilleur taux de couverture et une force de frappe plus grande pour conquérir rapidement des parts de marché face aux Gafa.” indique le président de M6.