Mardi 21 mars, Delphine Ernotte s’est rendue à Lyon dans le cadre d’une rencontre avec les téléspectateurs de France Télévisions.
La dirigeante du groupe audiovisuel public a été interrogée sur sa vision de « la télévision de demain ».

Une chose est certaine, Delphine Ernotte recherche de nouvelles sources de financement, peu importe lesquelles, et elle n’est pas contre le retour de la publicité après 20h sur les chaînes publiques. Elle précise bien que celle-ci doit être « raisonnée » et « ne pas couper les programmes par exemple ». Cette hypothèse permettrait au service public d’obtenir 150 à 200 millions d’euros de ressources supplémentaires.