Le 13 juillet à 12h00, Yvan Bourgnon se lance dans la traversée du passage Nord-Ouest, de l’Alaska au Groenland, dans un simple catamaran de sport de six mètres de long. Une aventure de deux mois qu’il qualifie lui-même de « hautement dangereuse » tant les aléas sont importants. Parmi les dangers, le skipper doit affronter une température ne dépassant pas les sept degrés, les glaçes qui dérivent de manière constante et les mammifères marins qui peuvent endommager le bateau. Cela ne lui laissera que peu de répit pour dormir et le navigateur ne s’autorisera que des micro-siestes allant de trois à dix minutes en fonction de sa visibilité.

 

Report du départ du Défi Bimedia au Jeudi 13 juillet à 12 heures (heure française).Les tous derniers clichés satellite…

Publié par Yvan Bourgnon sur mercredi 12 juillet 2017

 

Dans une vidéo, le marin remercie les équipes d’Atlantis Télévision pour le soutien apporté à ses projets depuis 2014 (Défi Atlantis Télévision, The Sea Cleaners). Pour ce Défi Bimedia, le catamaran est équipé de caméras embarquées et d’un drone qui permettront de ramener des images  spectaculaires du nord du cercle polaire Arctique.

 

 

Lire aussiDéfi Bimedia : le nouveau pari d’Yvan Bourgnon