LE CONCEPT

L’émission permet au public de se déplacer sur divers plateaux qui sont, chacun, réunis sur un thème précis. “Ce soir (ou jamais !)” laisse place à la parole du public, où il peut aborder l’actualité culturelle mais aussi des débats sur la place de la culture en France, les revues de presse, les questions de sociétés…
A la fin de l’émission, un plateau musical est disponible afin que des musiciens de tous styles musicaux puissent se produire pour un titre.
Les invités viennent de divers horizons : étudiants, monde culturel ou encore politique.

Les personnes fréquemment invitées sont : Thierry Levy, Jean-Didier Vincent, Emmanuel Todd et Michel Maffesoli.

LE PROGRAMME

  • Diffusion : de 2006 à 2013
  • Chaine de diffusion : France 2
  • Présentateur : Frédéric Taddeï
  • Production : Rachel Kahn – MFP – France TELEVISION
  • Format : 120 minutes

LA VIDÉO

LE PRÉSENTATEUR

FREDERIC TADDEÏ

Atlantis Television - CE SOIR OU JAMAIS

Frédéric Taddeï débute sa carrière professionnelle dans le magazine “Maintenant”, en 1990. Il est, grâce à cela, repéré par Jean-François Bizot qui lui permet d’intégrer le magazine “Actuel”, mais aussi “Radio Nova” pour une chronique littéraire intitulée “Aujourd’hui j’ai lu pour vous”.
Durant un an, de 1990 à 1991, il écrit différents articles pour “L’idiot International”. Il débute à la télévision en 1994, pour l’émission “Nulle part ailleurs” présentée par Jérôme Bonaldi, sur Canal+. Après cela, il remplace Thierry Ardisson pour “Paris Dernière” de 1998 à 2006.
Il est connu du grand public grâce à l’émission, sur France 2, “D’art d’art”, en 2002. De 2005 à 2011, il présente “Regarde les hommes changer” sur Europe 1.

Il présente l’émission “Ce soir (ou jamais !)” sur France 3, depuis 2006. Elle passe sur France 2 en 2013. Il anime, en 2009, l’émission “Regarde le monde changer”, toujours sur Europe 1. Depuis 2010, il présente “Ses carnets de voyageur moderne” pour le Figaro magazine. En parallèle, il remplace Marie Drucker pour “Le débat des grandes voix”, sur Europe 1. Il quitte, cependant, Europe 1 en 2011, pour animer “Tête-à-tête” sur France Culture. Il remplace, pour le magazine QG, Frédéric Beigbeder. Toujours en parallèle, il lance un site internet “Newsring” permettant de créer des débats et d’échanger, mais il le quittera en 2013, pour devenir membre du Haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes.
Il revient sur Europe 1 à partir de la rentrée 2013, pour présenter “Europe 1 Social Club”, tous les soirs.