LE CONCEPT

« Frères de sport » réunit deux inconditionnels du sport : du surf à Tahiti au freeride à Chamonix, en passant par le free fight au Brésil, ou encore le football.
Bixente est un consultant sportif, ancien joueur de l’équipe de France. Il présente l’émission et lors de ce 3ème épisode, il emmène en immersion les téléspectateurs dans la plongée sous-marine accompagné de Franck Bruno, plongeur professionnel. Où nous emmènent-ils cette fois-ci ? Bixente et Franck nous emmène à la découverte de l’atoll de Rangiroa qui se situe dans l’archipel des Tuamotu en Polynésie française. Cet endroit est décrit comme le paradis marin, mais il est aussi le lieu mythique de la plongée.

LE PROGRAMME

  • Diffusion : Episode 1 Le 9 février 2015
  • Episode 2 : Diffusé sur Eurosport
  • Episode 3 : Le samedi 26 décembre 2015 « Scuba Diving »
  • Chaine de diffusion : L’Equipe 21
  • Production : Itzala et TF1 Production
  • Format : épisode 1:26 min / épisode 3: 58 min

LA VIDÉO

LA VIDÉO (épisode 1)

Bixente Lizarazu

Atlantis Television - Frères de sport

Bixente, football professionnel est sollicité par Etienne Mougeotte, directeur d’antenne de TF1. Ce dernier souhaite que Bixente vienne chez TF1 après sa carrière. Seulement, il n’est pas le seul à vouloir ce football hors pair, Michel Denisot et Alexandre Bompard souhaitent que Bixente viennent sur Canal+.

C’est en 2006 que Bixente fait son choix, après sa retraite sportive en mai. Il choisit de signer un contrat de 4 ans chez Canal+, où il devient consultant pour les matchs de la Coupe du Monde en 2006. En 2008, il est consultant pour Canal Football Club lors de sa première saison, émission consacrée à la Ligue 1.
En 2009, il rejoint TF1 après avoir quitté Canal+, où il commente les matchs de la Ligue des Champions, accompagné de Jean-Michel Larqué et Christian Jeanpierre.
En 2010, Bixente part pour l’Afrique du Sud lors du Mondial, où il réagit après les matchs sur un plateau. Juillet 2010, il remplace Jean-Michel Larqué au poste de consultant, lorsque ce dernier décide quitter définitivement la chaîne.

En parallèle, il intervient, toujours sur TF1, pour l’émission « Téléfoot ». Pour l’Euro 2008, il est consultant sur RTL.
En 2006, il est le spécialiste de l’Equipe de Football pour le journal L’Equipe où ils rédigent régulièrement des articles en relation avec les Bleus. Depuis la rentrée 2009, il présente le « Club Liza ». Courant 2007, sa biographie est publiée, qu’il a écrite avec Arnaud Ramsay et Jacques Bungert.
Un mois après, un documentaire sur ses 100 derniers jours en tant que footballeur, lorsqu’il était au Bayern de Munich, est réalisé par Nathalie Cuman.
Octobre 2013, il produit et réalise le premier épisode de « Frères de sport », où il relate ses activités comme le surf, les arts martiaux brésiliens ou le ski.
Il commente la Coupe du Monde en 2014 au Brésil, toujours aux côtés de Christian Jeanpierre, mais aussi d’Arsène Wenger.

L’interview

La découverte des arts martiaux brésiliens avec Bixente Lizarazu

Après le surf à Tahiti avec Raimana Van Bastolaer puis le ski freeride à Chamonix avec le champion du monde Aurélien Ducroz au printemps dernier, Bixente Lizarazu s’est envolé pour le Brésil pour le nouvel épisode de sa série de films documentaires «Frères de Sport – Free Fight». Afin de s’immerger dans les sports de combat particulièrement pratiqués dans le pays, l’ancien footballeur également ceinture marron en Jiu-Jitsu brésilien a enfilé son kimono et rencontré champions, maîtres et vedettes d’une discipline aux multiples visages.
Consultant sportif désormais incontournable, que ce soit sur le plateau de «Téléfoot» sur TF1 ou lors de la Coupe du Monde de football l’été dernier, le compagnon de Claire Keim allie aujourd’hui sa passion pour le sport avec celle des voyages en jouant les globe-trotters pour la troisième fois. C’est donc à Rio qu’il est parti découvrir différents arts martiaux tels que la Capoeira,

la Luta Livre ou encore le Vale Tudo grâce à des références musclées en la matière. L’apprenti a notamment rencontré José Aldo, champion du monde et véritable star du MMA (mélanges d’arts martiaux) invaincu depuis neuf ans, s’est rendu dans l’académie de Ricardo De La Riva, maître de Jiu-Jitsu brésilien et a vu s’affronter les meilleurs combattants du monde dans l’académie des frères Nogueira.
Diffusé en première partie de soirée le 9 février prochain sur la chaîne l’Equipe 21, le documentaire sera suivi d’un débat animé par son acteur principal entouré de ses invités. D’ici là, le photographe Grégory Rabejac dévoile l’album photo de ce voyage ensoleillé et placé sous le signe de la découverte sportive.

Sources : Paris match

Atlantis Television - Frères de sport


Lizarazu – Raimana : une histoire de frères de sports

Si vous aimez le sport, les belles histoires d’homme et les destinations exotiques, vous ne pourrez pas manquer le documentaire de vingt-six minutes réalisé par Bixente Lizarazu qui sera diffusé jeudi à 20 h 45 sur Europsort. Ce doc est le premier d’une série intitulée « Frères de sports » que prépare l’ancien footballeur international. Ce premier numéro est une belle réussite. Liza est allé à Tahiti à la rencontre de Raimana Van Bastolaer, légende vivante du surf polynésien.
Les vagues géantes de Teahupoo (prononcez Tiopo), les plus dangereuses au monde, n’ont plus aucun secret pour cet homme d’une générosité sans borne. « Je l’ai rencontré la première fois en 2008, raconte Bixente. Je connaissais le sportif, là j’ai découvert l’homme. Il est extraordinaire. Il s’occupe plus des autres que de lui-même. C’est rare dans le surf. Il aime partager son savoir. Il m’a consacré tout son temps et sans lui, je n’aurai jamais surfé cette vague, même si elle ne faisait que 3 m ce jour-là ».

Raimana qui a commencé à surfer du gros avant d’apprendre les manœuvres, lui a permis de faire d’autres très belles rencontres. Avec une séquence émotion très forte avec Baptiste, le pilote de jet-ski qui conduit Raimana sur la vague. Il est tétraplégique depuis sa chute à Teahupoo et il raconte son accident avec beaucoup de décence. Quand on voit le plaisir qu’il prend aujourd’hui à tirer son ami, il oublie pendant quelques instants sa vie en fauteuil.
Liza en profite aussi pour offrir un joli carnet de voyage et donner l’envie de partir en Polynésie. On le voit nager au milieu des requins, pagayer sur une pirogue en compagnie de la championne du monde, se payer une séance de paddle board avant de se lancer dans un tube dont il ressortira aussi soulagé qu’heureux.

Sources : Sud Ouest