LE CONCEPT

« Las Vegas » réunit 12 talents/chanteurs que les téléspectateurs pourront suivre. Ils viennent de grandes émissions musicales qui ont marqué la télévision française, durant ces 10 dernières années, comme Star Academy, The Voice, Nouvelle Star…
Il devront, durant quelques semaines, relever différents défis, et finir par la préparation d’un grand concert qu’ils donneront à Paris.

Pour cela, ils vont rencontrer des professionnelles de la scène musicale mais aussi du show. Ils devront prouver leur détermination, en chantant dans des conditions, parfois, extrêmes et travailler tous les jours.
Entre la vie quotidienne à la villa et les répétitions au studio, ils n’auront que quelques semaines pour faire connaissance et monter un show.

Réussiront-ils à atteindre leur rêve ? A monter ce show incroyable ? Entre succès, déception, espoir et compétition, l’amitié sera-t-elle plus forte que tout, pour être unis jusqu’au bout de l’aventure ?

LE PROGRAMME

  • Diffusion :depuis le 18 mai 2015
  • Chaîne de diffusion : W9
  • Production :909 PRODUCTION
  • Format : 30 minutes

LA VIDÉO

L’INTERVIEW

Atlantis Television - LAS VEGAS ACADEMY

Parmi les chanteurs à avoir rejoint Las Vegas Academy, il y’a Cécilia la jolie rockeuse de The Voice 2.

Staragora : Pourquoi as-tu accepté de participer à Las Vegas Academy ?
Cécilia : J’ai accepté pour gagner en notoriété. The Voice m’a aidée c’est sûr, mais ça pouvait être un plus. J’ai aussi trouvé le côté artistique intéressant. Et puis j’ai accepté pour Las Vegas, voyager me fait rêver !

Tu aurais pu faire une autre émission de télé-réalité ?
Ah ça c’est clairement impossible. J’ai beaucoup hésité à rejoindre Las Vegas Academy à cause de ça, mais je n’aurais jamais pu intégrer un autre programme. Je veux faire de la musique, pas de la télé-réalité, c’est tout simple (rires) Las Vegas Academy était très musical, on enchaînait les castings et les bœufs donc je n’ai pas été déçue, c’était super.

Avec qui t’es-tu le mieux entendue ? Dans les deux premiers épisodes les garçons semblent te soutenir !
(rires) Oui. On vivait vraiment tous pour la musique, donc c’était une super ambiance. Je me suis entendue avec tout le monde.

Qu’as-tu pensé de Las Vegas ?
On a vraiment pu profiter de la ville et ça, c’était génial. Ça m’a plu de voir autre chose que la France, d’en prendre plein la vue grâce à la grandeur de Las Vegas. C’est comme à la télévision : très impressionnant !

Quel genre d’image vas-tu renvoyer à ton avis ?
C’est différent de The Voice qui était une émission uniquement musicale, on ne me voyait pas au quotidien. Je suis inquiète de ce que les gens vont penser de nous, je me pose pas mal de questions mais j’attends de voir. On va découvrir que je suis quelqu’un de très franc. Du coup c’est tout ou rien : soit on va m’adorer, soit me détester je pense… Il n’y aura pas de juste milieu.

Tu crains les réactions sur les réseaux sociaux ?
Je pars dans l’optique que plus on est aimé, plus on est détesté. Au début c’était difficile, durant The Voice j’avais seulement 16 ans et quand tu te prends ça en pleine tête, c’est un peu chaud. Je suis trop directe donc au lieu de prendre sur moi, parfois je réponds sèchement. Mais après tu t’habitues et tu passes l’éponge. Ils sont juste là pour critiquer, ils n’ont rien d’autre à faire… Ça ne me fait plus rien du tout.

Et tu n’as jamais été tentée par un look plus soft pour éviter les critiques ?
Absolument pas ! J’ai toujours eu un look différent des gens et c’est ce qui me fait me sentir bien. Les critiques je m’en fiche, ce qui est important c’est ce que je pense moi, et mes proches. Au contraire, j’accentue mon look de jour en jour !

Tu t’es faite tatouer à Las Vegas ?
Bonne question… Vous verrez bien (rires). Bon après j’ai plein de tattoos partout. Mon préféré, c’est un chat sur la cuisse pour la défense animale.

A quoi peut-on s’attendre avec le concert parisien pour clôturer l’émission ?
Quelque chose de très éclectique et vivant. Il faut qu’on soit digne de Las Vegas donc ça va être très fort ! Ce ne sera pas un concert mais un vrai show.

Tu as des projets ?
Oui beaucoup ! Je suis en plein dans mon album qui sortira début 2016. C’est très blues/rock, c’est totalement mon univers et j’ai hâte de le faire découvrir !
Source : Staragora