LE CONCEPT

“Qui veut épouser mon fils ?” est une comédie divertissante, comme le décrit la production. Elle réunit 5 garçons célibataires qui vivent encore chez leur maman, et qui souhaitent trouver l’âme soeur. Mais c’était sans compter sur les mamans qui auront leur mot à dire concernant les jeunes filles venues pour leur fils. A la fin de l’aventure, chacun des 5 garçons devront choisir entre leur mère ou l’élue de leur coeur ?
Telle est la question : auront-ils le courage de quitter leur maman ?

LE PROGRAMME

  • Diffusion : tous les vendredis à 22h45-23h (saison 2014)
  • Chaîne de diffusion : TF1
  • Présentation : Elsa Fayer
  • Production : Starling
  • Format : 30-35minutes

LA VIDÉO

LA PRÉSENTATRICE

ELSA FAYER

Atlantis Television - Qui veut épouser mon fils ?

Elsa Fayer n’attend pas la fin de ses études pour démarrer sur le petit écran. En effet elle participe à l’émission “Vitamine” présentée par Karen Cheryl, de 1982 à 1984, débutant alors à l’âge de 9 ans. Elle fait une campagne de publicité en 1988, pour Kookaï, ainsi qu’une publicité pour le cinéma et la télévision pour Superhighway, en 1992. Elle débute des études à l’université d’Assas, en droit, pour finalement aller à l’EFAP (Ecole Française des Attachés de Presse). Elle obtient alors une maîtrise en communication en médias, en 1997. Elle commencera sa vie professionnelle chez Téva comme journaliste pour l’émission “Système Téva”.
Elle finit par arriver chez Fun Radio pour l’émission “Fun Force”, puis finalement dans le groupe M6 pour développer des émissions pour Fun TV.
Elle participe à “Y’a pas photo” sur TF1, puis présente “Toutes les télés du monde” sur M6, ainsi que “Tubissimo”. Elle participe, par la suite, à “Nouvelle Star” où elle est répétée par Laurent Ruquier qui lui propose de rejoindre son équipe pour l’émission “On a tout essayé” sur France 2, mais aussi son émission “On va s’gêner” sur Europe 1.

Parallèlement, elle présente “Tous fans de séries” sur Série Club, Jury de Stars et Poker Dôme, puis Poker Tour sur Eurosport et enfin L’avenir en direct” sur RTL9, avec l’astrologue Isabelle Viant.
De 2002 à 2003, elle présente “Y a que la vérité qui compte” sur TF1, mais elle est aussi chroniqueuse pour “Y a pas photo”. Rentrée 2010, elle présente “Qui veut épouser mon fils ?” qui atteint 4,5 millions de téléspectateurs.
En 2011, elle anime “Carré Viiip”, puis la seconde saison de “Qui veut épouser mon fils ?”, ainsi que la troisième. Elle présente, par la suite, “Mon incroyable fiancé”, toujours sur TF1, en 2014.

L’INTERVIEW

Qu’est-ce qui vous séduit dans ce programme ?
Je suis très enthousiaste à l’idée de partager enfin cette troisième saison avec le public. Nous avons conservé l’ADN de cette émission : la comédie, l’humour et l’amour démesuré qu’éprouvent les mères pour leur fils. Et à chaque saison, nous découvrons des profils toujours plus surprenants. Je me sens proche de ces binômes et j’ai beaucoup d’affection pour les mères en général. Je me plais d’ailleurs à les aimer envers et contre tout pour deux raisons. D’abord, nous n’avons tous qu’une maman, ensuite, parce que même si leur attitude nous fait bondir, elles veulent seulement le meilleur pour leur fils. Leur démarche est tellement sincère et honnête que, de mon point de vue, on peut tout leur pardonner.

Comment sont les mères à travers les saisons ?
Elles sont hautes en couleur, très affirmées avec des convictions très fortes. Et elles ont plus que jamais le sens de la formule ! Même dotées d’une détermination à toute épreuve pour marier leur fils, elles veulent rester la première femme de leur vie. Viscéralement liées à eux, elles prennent peur dès lors qu’ils commencent à prendre leur envol. Mais leur relation incroyable, fusionnelle avec leur enfant s’explique toujours par un événement, une raison personnelle.

Et les Tanguys, quelles relations ont-ils avec leur mère ?
C’est compliqué pour eux. Ils décident de participer au programme parce qu’ils ont envie de quitter le nid mais ils n’arrivent pas à s’affranchir du regard de leur mère. Ils savent qu’ils doivent partir mais refusent de lui faire de la peine. Nous venons pour les aider à ouvrir les yeux, à prendre du recul par rapport à cette relation fusionnelle et pour leur faire vivre des aventures. Mais la décision finale leur appartient. En tout cas, tous ces fils ont été extrêmement courageux car ils ont pris des coups. Les histoires ne sont pas simples, les prétendantes ne mâchent pas leurs mots, elles les réveillent et les secouent.

Avez-vous eu des coups de cœur pour certains binômes ?
Oui, certains m’interpellent. Nous avons eu un binôme dont la relation fusionnelle, le mot est faible, va au-delà de ce que l’on peut imaginer. Je l’ai suivi avec beaucoup d’attention en me demandant jusqu’où il pouvait aller. J’ai aussi été fascinée par le binôme issu de la communauté des gens du voyage, avec leurs valeurs et leurs codes très forts. Dès les premières minutes, la maman a déclaré aux prétendantes qu’elles devraient composer avec elle si toutefois elles voulaient vivre leur vie avec son fils. Je pense que cela ne laisse personne insensible au XXIe siècle. Et d’une manière générale, ces mères, très franches, ne mâchent pas leurs mots et sont convaincues de la place qu’elles veulent conserver auprès de leur fils. Pour elles, cette relation n’est pas incompatible avec la vie amoureuse de leur enfant. Cela donne lieu à des séquences assez savoureuses.

L’ACTU

La saison 4 de Qui veut épouser mon fils fera bientôt son grand retour sur TF1 ! Après avoir fait la connaissance de Shake et Grégory, découvrez Mika et sa mère !
La semaine dernière, melty vous faisait découvrir deux candidats du casting de la saison 4 de Qui veut épouser mon fils :

Shake, originaire de Lyon, qui est asiatique et qui participerait au programme aux côtés de sa maman, Mai et Grégory, un Ch’ti, qui serait à la recherche d’un garçon, accompagné de sa mère, Maryvonne. Selon le blogueur Jeremstar, l’identité d’un nouveau participant a été dévoilée ! Il s’agit de Mika, 25 ans, qui viendrait de Nice, avec sa maman.