L’Atlantis Music Week n’a pas failli à sa réputation pour cette nouvelle édition !
En une semaine, vous avez pu voir des Mariachis au petit dej’, Géraldine Germanaud : LA figure emblématique du Blind Test sur la place de Paris, Noée pour son concert live en mode déjeuner d’été,

un lama (oui oui vous avez bien lu…un lama) et LA GARDEN PARTY , événement principal de cette semaine festive et musicale.
Retour en images sur cette semaine haute en surprises, en sourires et bien-sûr en musique !

Happy Breakfast

Des mariachis qui vous accueillent au travail le lundi matin, qui d’autre qu’Atlantis peut faire ça? Un concentré de bonne humeur sous 6 sombreros ! Gaelito et sa bande Mariachi El Sol ont distribué leur sourire et leur musique entraînante à travers tout Atlantis. Un petit déjeuner en musique inoubliable ! Guantanameraaaaaaaaaaa….

Le Blind-Test de Gégé

On peut vous le dire : ça a crié, ri, chanté et dansé au Gainsbar pour le Blind-Test de Gégé. Géraldine, figure incontournable du blind-test à Paris, nous a concocté une soirée à faire pâlir les plus mélomanes ! 16 équipes se sont affrontées en 3 manches… une ambiance digne de The Voice !

LUNCH & CONCERT LIVE À LA PAILLOTE

Ambiance intime et romantique à la Paillote, Noée nous a une nouvelle fois enivré avec ses sonorités pop et folk. Cette candidate de l’Eurovision 2018, nous a offert une pause musicale comme on les aime !

AVEZ-VOUS VU SERGE ?

En plein cœur du mondial, on n’oublie pas les footeux chez Atlantis. Beaucoup d’entre vous se sont frottés les yeux, d’autres n’en croyaient pas leurs oreilles quand ils entendaient dans les couloirs « t’as vu le lama »…. Pour le match de coupe du monde France-Pérou, Serge le lama était parmi nous. Incroyable mais vrai, Atlantis l’a fait . Ce jour-là, Serge a fait plus de selfie que Paul Pogba !

LA GARDEN PARTY D’ATLANTIS

La soirée média de la fête de la musique où il ne fallait pas être absent cette année était la Garden Party d’Atlantis !
C’est dans un décor bucolique et raffiné que la Garden Party tant attendue s’est passée, des lampions au bar d’été avec une scène en extérieur : le décor est posé pour une belle soirée estivale.

Au restaurant l’Île, en plein cœur de l’écosystème audiovisuel, les plus grosses productions françaises et internationales étaient au rendez-vous.
Fête de fin de saison, fête de la musique, fêtes des amis, c’est décidemment LA soirée de l’année à ne pas manquer !

AMW 2018, le clip !

Dominique Magloire et son Gospel !

Dominique Magloire a ouvert la soirée avec un Gospel chaleureux . Moment d’émotion. C’est face à des chorales de gospel que Dominique découvre la musique. Elle obtient le premier prix de chant lyrique au conservatoire puis un prix de musique de chambre. Après une série de comédies musicales et quelques albums dont « Gospel pour 100 voix », elle se fait connaître du grand public avec l’émission The Voice en 2012. Elle ira jusqu’en demi-finale. Depuis, elle continue sa carrière au théâtre. Nous avons été ravis de recevoir Dominique et son groupe, composé principalement de son frère et de sa sœur.

Universal Production Music en pleine Coupe du Monde !

Universal Production Music a assuré une ambiance Coupe du Monde avec son photocall où tout le monde s’est précipité dès le début de la soirée.
Avec plus de 45 albums produits chaque mois, Universal Production Music propose le plus large répertoire de musiques produites et enregistrées pour les médias.

Tamara & Emmy Liyana

Duo d’émotion pour démarrer les concerts live de l’Atlantis Music Week.
Vous avez pu reconnaître la voix de Tamara entre mille autres. Née à Haïti, élevée au Canada, la jeune autodidacte était en solo sur l’Atlantis Music Week 2017. Cette année, elle s’est produit en duo avec Emmy Liyana. Née en banlieue parisienne dans une famille musicale, Emmy Liyana est passionnée par le chant dès l’enfance. Elle se produit dans les gares, les bars de Paris et, à 20 ans, Slimane la repère dans un bar et l’inscrit à son insu à The Voice. Ce duo est une pépite qui a ouvert les concerts de l’Atlantis Music Week 2018 avec charme et douceur.

Have a Break !

Rythme et frissons garantis avec les break dancers du collectif Surprise Effect.
Avec des figures à vous couper le souffle, les invités se sont retrouvés plongés au cœur d’une ambiance Street digne des plus belles scènes de breakdance new-yorkaises ! Une chose est sûre, leur performance et leur humour n’ont pas laissé le public indifférent.

Kevin Davy White enflamme la scène !

Le finaliste d’X Factor et ancien candidat de The Voice, nous a fait l’amitié de sa présence pour le bonheur de tous. Cette année 2018 est exceptionnelle pour l’artiste blues rock. Cet anglais amoureux de Paris puise ses inspirations dans la soul, le bues, le rock et le funk ce qui fait de lui un artiste complet. Kevin Davy White n’en est pas à sa première collaboration avec Atlantis, puisqu’il offre en 2015 une performance mémorable en première partie de Keziah Jones lors de la Média’s Cup 2016. Cet artiste impose sa voix et son talent à chacune de ses représentations. Le 21 juin, il a encore fait l’unanimité et le dancefloor s’est enflammé grâce à son énergie hors du commun.

DJ set avec Walter Sobcek

Jusqu’au bout de la nuit, le sol de L’île Saint-Germain a bougé au son du dancefloor. Walter Sobcek est un duo parisien né en 2010 qui a construit sa carrière autour de solides remix.
De « Oh Yeah » par Kitsuné à « My name is trouble » de Keren Ann ou encore « 1901 » par Phoenix, les influences des années 90 et de l’industrie musicale made in Los Angeles font de ce duo un incontournable de la scène lounge select parisienne et internationale. Leur premier single « Je me souviens » est sorti en septembre 2010 et a tourné en boucle sur des chaînes musicales telles que W9.
C’est ensuite à Miami que le groupe sort son second opus sur le label Schmooze, le label de Chilly Gonzales et Housse de Racket.
Pour l’Atlantis Music Week 2018, c’est Stéphane, instigateur du duo, qui était présent pour un dj set dont les murs et le sol de l’Île se souviennent.

La soirée en images !